DFG Baden-Baden
Tel:  +49 (7221) 2 51 10     
Fax: +49 (7221) 39 44 33     
Mail: info@dfg-baden-baden.de

16.01.2016

"Gefährliche Liebschaften" von Choderlos de Laclos

Au théâtre à Strasbourg : Les Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos

Le samedi 16 janvier 2016,  un petit groupe de membres du Cercle franco-allemand de Baden-Baden ainsi qu’une quinzaine de lycéens de la Klosterschule et leur professeur, Christine Armansperg, ont pu assister à une magnifique représentation des Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos.

Ce roman épistolaire publié en 1782, 20 ans après Julie ou La nouvelle Héloïse de Rousseau et 8 ans après Werther de Goethe, a connu un immense succès auprès du public de l’époque. Après avoir fait l’objet de trois films, il  a été adapté au théâtre, de main de maître, par Christine Letailleur, artiste associée au TNS de Strasbourg.

Les échanges entre la marquise de Merteuil et le Vicomte de Valmont, complices et anciens amants, et admirablement interprétés par Dominique Blanc et Vincent Perez, mettent en scène le libertinage de la noblesse peu de temps avant la Révolution française de 1789.

Mais au-delà de cette évidente liberté de moeurs, revendiquée à égalité par Mme de Merteuil qui affirme par là son émancipation effective, les échanges entre les protagonistes principaux manifestent  combien leur jeu de séduction  est empreint de jalousie, de désir de vengeance, de destructivité. Le détachement apparent des personnages cache un cynisme cruel  car ils envisagent l’amour comme une expérimentation, comme une guerre où chacun anéantit l’autre. Les femmes surtout qui se sont laissé séduire par le doucereux Valmont, aux ordres d’une Mme de Merteuil  à l’intelligence diabolique, en sont les victimes.

En ce sens, la pièce  est une étude extrêmement fine et réussie de la complexité de la psyché et des relations interhumaines.

La mise en scène très épurée de Christine Letailleur, avec ses décors sobres où les personnages en costumes d’époque tout aussi sobres évoluent  à un rythme qui fait alterner gestes retenus et mouvements rapides, souligne la modernité de l’oeuvre tandis que l’accent mis sur les mots et  sur la ponctuation du texte révèle la beauté de la langue de Chaderlos de Laclos.

Jeanne Moll

 

An dieser Stelle ein ganz herzliches Dankeschön für die wunderbare Organisation von Jeanne Moll im besonderen und für die Förderbereitschaft der DFG Baden-Baden, die in großzügiger Weise 15 Oberstufenschülern der Klosterschule vom Heiligen Grab, die Busfahrt nach Straßburg sponserte und Ihnen damit ein sehr eindrucksvolles und spannendes Theatererlebnis möglich machte. Auch wenn der dem Theaterstück zugrunde liegende Briefroman schon mehr als 230 Jahre alt ist, so hat seine faszinierende Umsetzung bewiesen, dass Themen wie Liebe, Treue und Verrat niemals aus der Mode kommen. Nur gut, dass deutsche Übertitel halfen, dem rasenden Sprechtempo ohne Probleme zu folgen.  Mehr als drei Stunden atemlose Unterhaltung auf höchster Ebene werden noch lange im Gedächtnis bleiben.

Christine Armansperg